top of page

Alimentation

La principale proie de ces orques est le thon rouge ( Thunnus thynnus ).

IB27 (8)_edited.jpg
IB8 Pluie avec un thon. © Firmm

Ils le poursuivent dans sa migration vers la Méditerranée et l'attendent dans le détroit de Gibraltar à son retour après la ponte.

Leur principale tactique pour les chasser est de chasser le poisson jusqu'à ce qu'il s'effondre.
Il est affirmé que dans le passé, ils pouvaient utiliser les Almadrabas pour faciliter la capture du poisson.

Migración del Atún Rojo

La orca ibérica sigue al atún en su migración hacia el Mar Mediterráneodesde el Golfo de Vizcaya, por la costa de Galicia y todo Portugal.

Una vez el pez entra en su zona de desove, la orca no lo sigue hacia el mar, lo espera en el Estrecho de Gibraltar a su vuelta.

En Otoño empiezan su recorrido de vuelta

Nouvelle technique : Le braquage.

©Manu Esteve
IB49 Mario mangeant un thon. © Manu Estève

À partir de la fin des années 1990, certaines familles de cette population ont commencé à interagir avec les bateaux marocains et espagnols qui pêchent le thon rouge dans le détroit à la palangre.

L'épaulard patrouille parmi les bateaux et attend que l'un d'eux commence à ramasser la ligne avec le thon déjà pêché.
Il n'a donc qu'à le prendre et le partager avec le reste de la meute.

Ce comportement a été culturellement transmis de mère en fils et s'est même propagé à plus d'individus dans la population qui ne font pas partie du groupe d'origine qui l'a initié.

Ces interactions avec la pêche se produisent généralement dans une zone connue sous le nom de "Las Bajas", en face de Tanger

Referencias

Sella M. (1929) Migrazioni e habitat del tonno (Thunnus thynnus L) studiati col metodo degli ami, con osservazioni su l’accrescimento, sul regime delle tonnare ecc. Venice: Univ.-Bibliothek Frankfurt an Main.

Guinet C., Domenici P., de Stephanis R., Barrett-Lennard L., Ford J.K.B. and Verborgh P. (2007) Killer whale predation on bluefin tuna: exploring the hypothesis of the endurance–exhaustion. Marine Ecology Progress Series 347, 111–119

 

Srour A. (1994) Développement de la nouvelle pêcherie artisanale au thon rouge dans la région de Ksar sghir. Note d’Information ISPM 26, 10–11.

 

de la Serna J.D., Alot E., Majuelos E. and Rioja P. (2004) La migración trófica post reproductiva del atún rojo (Thunnus thynnus) a través del estrecho de Gibraltar. Collective Volume of Scientific Papers ICCAT 56, 1196–1209

 

Lozano F. (1958) Los escómbridos de las aguas españolas y marroquíes y su pesca. Trabajo Instituto Español de Oceanografía 25, 254.

 

Aloncle H. (1964b) Note sur le thon rouge de la Baie Ibéro-Marocaine. Bulletin de l’Institut des Pêches Maritimes du Maroc 12, 43–59

bottom of page